Skip to Content

SOLARIS GREAT CONFUSION - "Untried Ways"


face_2.jpg

Genre : Indie Folk
Date de sortie : 23.10.2020
Format de sortie : Vinyle, CD et numérique
Label : Mediapop Records - ACHETER LE VINYLE
Distribution : Kuroneko - ÉCOUTER


« Untried Ways », second album de Solaris Great Confusion reflète le désir simple d’enregistrer avec l’équipe de musiciens et amis qui ont accompagné Stephan Nieser (le leader du projet) sur scène pendant près de 2 ans pour la tournée du précédent album :
Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs.

Le prolongement de l’expérience scénique a permis d’explorer de nouveaux territoires sonore, le tout dans un processus de création fluide et assez rapide. Du coup, les 9 morceaux qui composent l’album font l’effet d’un révélateur photographique.

L’album semblerait parler davantage au cerveau qu’au ventre mais la tonalité très acoustique, folk assurément, mais aussi texturisé par les harmonies de violoncelle et d’accordéon, confère aux titres qui le composent une personnalité particulière. Ceux-ci, émergeant de manière quasi vibratoire, au grès de moments de tension et de relâchement, comme de petits trésors que l’on redécouvre à chaque écoute.

L’écriture de cet album pourrait faire écho à cette citation d’Henri Matisse : « Ce que je rêve, c’est un art d’équilibre, de pureté, de tranquillité, sans sujet inquiétant ou préoccupant qui soit, (…) un lénifiant, un calmant cérébral, quelque chose d’analogue à un bon fauteuil qui (…) délasse des fatigues physiques »

Une exception peut-être: la reprise de la chanson « The Age Of Self » de Robert Wyatt qui, bien que volontairement éthérée ici dans son traitement, n’estompe pas le propos de son auteur dont le message (politique et éthique) conserve bien toute sa force et son actualité.


Plus d’infos : facebook.com/solarisgreatconfusion/