Skip to Content

NICOLAS PAUGAM - "Padre Padrone"

recto_padre_padrone_-_web.jpg


Genre : Chanson Pop
Date de sortie : 19/11/2021
Format de sortie : Vinyle, CD et numérique
Label : Syncop’s Records
Distribution : Inouïe Distribution

Le secret le mieux gardé de la chanson française” MARION GUILBAUD - FRANCE INTER

Il y a quelques mois, à l’occasion des Victoires de la Musique, un article décapant de Marianne reprochait à la chanson française de tourner en rond, figée dans l’imitation et le maniérisme. Il suffit d’écouter “Le bègue du Klondike” ou ”L’homme heureux” (où l’on retrouve JP Nataf des Innocents), de Nicolas Paugam, pour reprendre espoir. Textes, musique, voix, production, tout échappe à la normalisation, la surprise est au bout du refrain, la qualité aussi : “Padre Padrone” est un album superbe, un album d’aujourd’hui, appelé à durer.

“Au camping des frontières ou marchant sur l’eau comme Jésus en l’air, du Soudan des voyageurs impénitents…” : en quelques mots la messe est dite, Paugam jette par-dessus bord fadaises sociétales et exercices d’indignation, et lorsqu’il écrit “Ce Vaccin”, le virus n’existe pas encore. S’abreuvant aux meilleures sources, Vassiliu, Annegarn, Ricet Barrier, le tropicalisme, il n’est pas loin du Ferré période “Les Souvenirs”, ou de “Nous deux” avec Caussimon, sans jamais les singer. Merci à lui pour ce disque d’utilité publique.” BERTRAND BURGALAT

Remarqué avec son premier groupe de pop Da Capo par le label Lithium, Nicolas Paugam poursuit sa carrière de musicien en tant que guitariste de jazz manouche tout en se passionnant pour la musique brésilienne. En 2011 et un peu par hasard alors qu’il travaille sur un disque de reprises de Brassens, il écrit ses propres chansons. S’ensuivent plusieurs albums qui confirment le savant mélange qui est le sien : “Aqua Mostlae” (2014), “Mon Agitation” (2015), “Boustrophédon” (2017) et “Le Ventre et l’Estomac” (2019).

Il signe avec son cinquième LP “Padre Padrone” un album plus rock, plus accessible, aux chansons plus courtes aussi : son meilleur ?



Plus d’infos : www.nicolaspaugam.com || facebook